VOTRE MÉTIER DISPARAÎTRA BIENTÔT…

0

Oyé oyé, malheur à celui ou celle qui s’engouffre dans un métier en voie de disparition tel un trou sans fond !

Si 2020 a été une année dévastatrice sur le plan économique et par conséquent sur l’emploi, elle nous aura bien appris une chose : l’utilité de votre métier.

 En effet, beaucoup de postes ont sauté au lendemain du premier jour de confinement. Si votre métier n’est pas indispensable à l’économie et à votre entreprise, plus encore, qu’il soit infaisable en télétravail en temps de crise, alors vous devriez penser à vous reconvertir ou changer de formation pour ceux et celles qui ont la chance de toujours être études.

Beaucoup pense, du fait de leur insouciance, que cette crise est passagère et qu’ils pourront retrouver le même poste dans une entreprise quelconque quand elle passera dans quelques mois. Mais un peu de clairvoyance suffit à anticiper l’avenir et réagir tout de suite en conséquence pour se positionner sur les nouveaux métiers déjà là ou à venir, ou du moins les plus stables, pour éviter que le digital ne vous enterre vivant. 

Comment faire ? Avant de rentrer dans le vif du sujet, utilisons d’abord des analogies qui vous parlent.

Que faites-vous quand vous êtes amoureux de quelqu’un ? Vous lui démontrez un intérêt particulier, une attention accrue qu’aucun autre ne dispose et le plus important, vous apprenez à le connaître. Sa couleur préférée, son plat préféré, sa musique du moment, ses habitudes, ses fréquentations et surtout ses projets d’avenir. De la même façon que vous faites tout cela pour une personne que vous aimez, c’est de cette même façon que vous devez faire la même chose pour le poste que vous convoitez.

Autre exemple sur la programmation de vos futures vacances ? Eh bien on choisit une destination et on se renseigne sur le prix des hôtels, le coût de la vie, les activités à faire et parfois même sur l’histoire du pays en question. Tout ceci construira des idées toutes faites que vous vous ferez de votre destination, et vous aurez l’impression de connaître le lieu comme-ci vous y étiez déjà. Maintenant que cela vous parle, vous avez d’office le mode d’emploi de sortie de crise.

Que vous soyez élève, étudiant, demandeur d’emploi ou encore employé, effectuez une veille sur les enjeux de votre (futur) métier ou secteur d’activité. Le simple fait de taper sur un moteur de recherche « secteur bancaire » ou sur un métier spécifique, et d’accéder à la rubrique « actualités » ou « vidéos », vous donnera des articles ou reportages sur les enjeux actuels de ce milieu en particulier.

 Disparition de l’espèce, fermeture des agences bancaires et digitalisation des services, de quoi supprimer un bon nombre de postes et en créer de nouveaux.

Ces informations vous feront savoir si vous devez changer de formation, reprendre des études, rajouter une corde à votre arc en vous formant sur la compétence qui vous manquait pour faire partie de l’évolution, ou tout simplement entamer une reconversion. 

Vous pourrez ensuite calculer le coût de cette rectification, le temps que cela vous prendra et élaborer une stratégie de financement et d’exécution, car oui : « un rêve écrit avec une date devient un objectif, qui décomposé en étape devient un plan qui grâce aux actions deviendra la réalité ».

Laissez un commentaire