A quoi sert la rubrique “centre d’intérêts” dans votre CV ?

0

Là voici, la rubrique la plus sous-estimée dans un CV. Et pourtant…saviez-vous qu’elle en dit long sur votre personnalité ? Certes, elle n’est pas indispensable, mais la négliger pourrait empêcher la magie d’opérer. Voici comment.

Cette rubrique est l’illustration parfaite du résumé de votre lettre de motivation. Elle offre une vue d’ensemble aux recruteurs pour vous cerner votre personnalité dans les grandes lignes. 

Son importance à votre candidature dépend toutefois du secteur d’activité dans lequel vous postulez, mais aussi du poste en question à travers son niveau de responsabilité. 

En d’autres termes, certains font le choix d’enlever leurs centres-d’intérêts dans leurs CV par manque de place d’une part, mais aussi par manque de pertinence dans leurs candidatures d’une autre. C’est le cas par exemple des profils techniques sur des postes sans management. Ici, la maîtrise des outils, process, logiciels ou d’un environnement est davantage plus pertinent que des informations sur les passe-temps du candidat par exemple.

Mais cela n’empêche que les centres d’intérêts ont tout de même leur importance dans un CV. Avoir fait une dizaine d’années de pratique d’un sport collectif est la preuve vivante de votre aptitude à travailler en équipe et à avoir un esprit de compétition nécessaire pour la gestion de la pression, du stress et de l’adversité. Ces qualités sont primordiales dans un métier en lien avec le service commercial, où les objectifs mensuels peuvent être vu comme une source de pression, la date butoir comme une source de stress, les concurrents représentant l’adversité, et où travailler en équipe avec le service marketing et de production dont les avis et intérêts peuvent être divergents l’un de l’autre.

Malheureusement pour beaucoup de candidats, l’une des erreurs les plus récurrentes qui revient très souvent dans un CV ayant une rubrique portant sur les centres d’intérêts, c’est d’être évasif sur leur activité extra professionnelle. Écrire « football » tout court, avec l’image d’un ballon à côté n’est pas suffisant pour bien vendre cette rubrique et la rendre pertinente pour votre candidature. Le CV d’un autre candidat avec une mention « capitaine d’un club de football en compétition régionale depuis 7 ans » aura plus de chance d’être sélectionné à compétence égale que le premier qui n’a pas fait l’effort de vendre son talent, en ne se doutant pas qu’il pourrait avoir un bel impact sur sa candidature.

Bien sûr, un bon recruteur devrait être capable de faire un lien entre vos activités extra professionnelles et les soft skills nécessaires au poste pour vous choisir vous au profit d’un autre candidat. Mais leur laisser cette responsabilité revient à prendre un risque que vous pourriez éviter. Tout le monde n’a pas le même degré d’imagination ou d’attention sur un CV, surtout si l’offre à pourvoir est urgente et que les candidats sont nombreux. Il est aussi de votre responsabilité de mettre cette rubrique là en valeur durant vos entretiens recrutement mais d’une façon assez subtile. Attention à ne pas le faire durant vos entretiens téléphoniques qui eux, ne sont là que pour vous préqualifier sur votre disponibilité, votre souhait et autres vagues critères de présélection.

Souvent, vous pourriez même rencontrer un recruteur qui est allé dans le pays que vous, en voyage humanitaire dans la même association que vous, qui pratique le même sport que vous, ou encore qui vient de commander le livre que vous venez à peine de finir. Quand cela se passe, vous ne pouvez qu’observer la magie opérée toute seule. 

Une complicité se crée de suite et influe sur votre humeur en diminuant votre stress en entretien, qui elle influe sur votre répartie. Fini les oublis, la voix qui tremble, les sueurs froides ou les tics de langage inappropriés. Votre point commun vous donnera l’impression à vous et au recruteur d’être sur la même longueur d’onde et cela peut rassurer le recruteur sur le fait que vous pourriez bien vous entendre si vous seriez amenés à travailler ensemble. Il se chargera lui-même de pousser votre candidature auprès des décideurs.

Laissez un commentaire